Tout sur le canot à glace

La traversée du fleuve en canot au gré des glaces date du début de la colonie au XVIIe siècle. C’est le seul moyen de traverser le fleuve entre Québec et Lévis, si le pont de glace ne prend pas.

Dans les années 1860 plus de deux cents canotiers, surtout de Lévis, assurent la traversée des personnes et des marchandises durant la période hivernale. Les bateaux à vapeurs capables de traverser le champ de glaçons vont éventuellement faire disparaître les canotiers et cette pratique traditionnelle à la fin du XIXe siècle. La première course en canot à glace a eu lieu en 1894. Entre 1894 et 1955, il y a eu plusieurs courses par intermittence entre Québec et Lévis. Mais depuis 1955, la course est une des activités régulières au calendrier du Carnaval. Depuis une vingtaine d’années, des courses ont eu lieu à Toronto, Windsor, Montréal, Gatineau, Trois-Rivières, Chicoutimi et l’Isle-aux-Coudres, mais Québec est le site par excellence. Toutes les conditions idéales y sont réunies pour créer des glaces à haut relief. Afin d’établir la règlementation de base et d’organiser les courses, une association est née le 22 juin 1984 : L’Association des Coureurs en Canot à Glace du Québec (ACCGQ). L’association, qui représente aujourd’hui plus de 300 membres, a comme mission de servir les besoins communs des équipes de canot à glace du Québec, au moindre coût, pour la promotion et l’avancement de ce sport en plus de collaborer à l’organisation des courses de canot à glace. Aujourd’hui, le Circuit Québécois de Canot à Glace accrédite sept courses : la course de la Banquise à Portneuf, la course de canot à glace RikiFest, la course en canot du Carnaval de Québec, La Grande Traversée Casino de Charlevoix, le Défi Canot à Glace Montréal, La course en canot à Glace Sorel-Tracy et le Grand Défi chez Victor.

LE CIRCUIT QUÉBÉCOIS DE CANOT À GLACE

C’est en 2005 que les organisateurs des quatre courses de l’époque, avec l’association représentant les canotiers, décident de mettre de l’avant un projet qui germait depuis longtemps dans leur esprit : créer un circuit de course structuré afin d’amener le sport à un autre niveau. À l’été 2005, le rêve devient réalité, et est créé le Circuit International de Canot à Glace inc. qui opérera par la suite sous le nom de Circuit Québécois de Canot à GlaceDepuis la fin des années 2000, la popularité du canot à glace ne cesse de croître. Deux nouvelles courses ont vu le jour en 2015, l’une dans l’Est à Rimouski et l’autre à Sorel-Tracy, pour monter à un total de 7 le nombres d’épreuves tenues sur le circuit.

Afin de promouvoir le sport et les sept courses au calendrier, le CQCG utilisera des relations médiatiques, une présence accrue sur les médias sociaux et des ententes de partenariat bien établies avec les commanditaires associés. De ce mandat principal, découle le mandat secondaire qui consiste à bâtir la notoriété du circuit et gérer la «Coupe des Glaces». Ce prix sera décerné annuellement aux meilleures équipes des classes élite masculine, élite féminine et sport à la fin de chacune des saisons.

Les classes du CQCG

Classe Élite masculine (dossard rouge)
La classe Élite masculine est formée des meilleures équipes du circuit. L’objectif ultime pour ces canotiers d’expérience est d’amasser le plus grand nombre de points afin de se mériter les grands honneurs du Circuit Québécois de Canot à Glace. Ici, tout est basé sur la performance.

Classe Élite féminine (dossard jaune)
Les meilleures canotières du Circuit Québécois de Canot à Glace s’affrontent dans cette classe extrêmement compétitive. Tout comme dans la classe Élite masculine, l’équipe qui terminera la saison avec le pointage le plus élevé se méritera le titre d’équipe championne du Circuit. Nul doute qu’elles en impressionneront plus d’un.

Classe Sport (dossard bleu)
Cette classe est formée d’équipes d’hommes et d’équipes mixtes. Les équipes inscrites en classe Sport ne le font pas pour les grands honneurs, mais pour le plaisir qu’ils en retirent et le sentiment du dépassement personnel.

La mission du CQCG
Le CQCG a pour mission de promouvoir la visibilité du sport du canot à glace en favorisant une coordination entre les divers intervenants de ce sport.

La vision du CQCG
Développer des moyens médiatiques pour annoncer les courses, en faire le reportage, en assurer le suivi, et ce, dans le cadre de la Coupe des Glaces.

RÈGLES DE BASES DE LA COUPE DES GLACES

La Coupe des Glaces est attribuée à l’équipe championne de chacune des classes qui ont accumulé le plus de points au classement de la saison. Chacune des 7 courses attribue des points au classement général

Pointage :

Le nombre de points accumulés par une équipe est fonction de sa participation aux épreuves de qualification, s’il en est, et à son rang lors des courses. La participation à une épreuve de qualifications mérite 5 points à chacune des équipes participantes. Par la suite, chaque équipe se voit accorder un nombre de points en fonction de son rang d’arrivée lors d’une compétition, tel que détaillé dans ce tableau d’attribution des points

Tableau d’attribution des points

Tableau d’attribution des points

QualificationsRangCourse avec qualificationCourse sans qualification
5 pts1100 points105 points
5 pts280 points85 points
5 pts360 points65 points
5 pts450 points55 points
5 pts540 points45 points
5 pts630 points35 points
5 pts725 points30 points
5 pts820 points25 points
5 pts915 points20 points
5 pts1013 points18 points
5 pts1111 points16 points
5 pts129 points14 points
5 pts138 points13 points
5 pts147 points12 points
5 pts156 points11 points
5 pts165 points10 points
5 pts174 points9 points
5 pts183 points8 points
5 pts192 points7 points
5 pts201 points6 points
5 pts21 +1 points6 points

Classement à la Coupe des Glaces :

L’équipe qui obtient le statut « N-fini » à une course, n’obtient pas de point pour cette course. Lorsqu’aucune équipe d’une classe ne réussit à franchir une ou plusieurs étapes, la course est réputée avoir le nombre d’étapes franchies par au moins une équipe de cette classe.

En cours de saison, il est possible qu’il y ait égalité au pointage au classement général. À la fin de la saison, en cas d’égalité des points, l’équipe dont le classement est supérieur lors de la course du Carnaval de Québec, obtient un classement supérieur à la Coupe des glaces.

Sécurité – inspection pré-course :

L’inspection pré-course est réalisée par le commissaire à la Coupe des Glaces, assisté de son adjoint.

L’inspection se fait au lieu et aux heures prévues par l’organisation de la course.

L’inspection comporte la PESÉE du canot, la VÉRIFICATION de l’état et du contenu du canot et la VÉRIFICATION de la possession par CHAQUE CANOTIER des articles de sécurité, le tout tel que prévu au règlement. Chaque équipe, avec son canot et tous les articles obligatoires tant pour le canot que pour chacun des membres d’équipage, doit se présenter à l’inspection auprès de l’organisation locale, à l’endroit et durant la période prévue pour l’inspection des équipes de sa classe.

Il n’est pas requis que tous les membres d’équipage soient présents.

Pour être pesé, le canot doit être vide de tout article non fixé de manière permanente. Les articles de sécurité du canot et de chaque canotier doivent être montrés au Commissaire ou a l’un de ses adjoints.

La liste des articles de sécurité obligatoires apparaît au Règlement de la Coupe des Glaces dans la section «coin du canotier».

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponible en ce moment. Mais vous pouvez nous faire parvenir un courriel et nous allons revenir à vous, dès que possible.

En cours d’envoi

©2017 Circuit Québecois de canot à glace un site fait par FR-production.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?